La méthode Feldenkrais pour les sportifs

Dans ma pratique sportive : Savoir ce que je fais? … Comment je le fais ? … Quels sont les effets de ce que je viens de faire ?...  Ce sont les questions que tout élève, que tout sportif devrait se poser s’il souhaite apprendre, progresser. 

La méthode Feldenkrais permet par la prise de conscience,  à travers une exploration guidée faite de multiples variations de mouvement, de répondre à ces questions:

En trouvant de meilleurs appuis, un équilibre plus sûr - En économisant des répétitions parfois  importantes là où un apprentissage « intelligent », en conscience, permet de modifier une technique qui s’avérait peu efficace et de trouver une gestuelle fine et juste - En répartissant mieux l’effort, retrouvant de la mobilité dans des zones oubliées ou bloquées,  faisant émerger une souplesse inattendue - En utilisant la lenteur pour explorer le mouvement - En dosant mieux effort et relâchement, ce qui permet de meilleures performances - En libérant sa respiration, permettant moins de fatigue et une meilleure récupération – En apprenant à imaginer le mouvement à venir, pour mieux le concevoir et le réaliser –En privilégiant une attention à soi qui favorise la confiance en soi et la créativité ainsi que l’adaptation à son environnement et aux autres  –  

Moshé Feldenkrais s’est inspiré de la motricité de l’enfant ou de celle des différentes espèces animales qui excellent pour créer  un mouvement qui paraît facile tellement il est fluide, naturel, comme celui de certains sportifs ou acrobates qui nous éblouissent… Mettre de la QUALITE dans le mouvement. Cette recherche est  possible à tout niveau dans sa pratique sportive, que ce soit à l’école pour répondre à une véritable Education Physique et Sportive (EPS) ou dans les clubs pour de l’initiation ou de la pratique de loisir ou de haut-niveau.

La méthode Feldenkrais… Une véritable EDUCATION PAR LE MOUVEMENT qui donne toutes les clefs pour un apprentissage sportif quel qu’il soit.

sportifs-ok.jpg
sportifs.jpg
Méthode Feldenkrais : bénéfices pour les sportifs

Témoignage d'un pratiquant

Au collège,

Jérémy, en 5ème ...

En EPS, on a commencé à faire du roller et je faisais que tomber. La prof d’EPS nous a fait une séance ‘’spéciale’’ pour mieux sentir comment on tenait en équilibre. On a aussi appris à tomber en super-ralenti sans se faire mal. Je n’ai plus peur.

En club,

Stéphane, 25 ans ...

Il débute l’escalade et à la suite de quelques séances Feldenkrais, déclare : «J’ai vraiment progressé grâce au Feldenkrais et aux mouvements du lézard (respiration, gestes mesurés et constants, en rampant très proche du mur). Je commence à attaquer le 6B et je me sens plus souple et même plus rapide. » .

Alexis,

Nageur élite

J'ai découvert le Feldenkrais il y a maintenant 8 ans pendant un stage de natation ; au début je me questionnais sur les bénéfices que cela allait pouvoir m'apporter dans ma pratique mais les résultats ne se font pas attendre et on se rend vite compte que des changements ont lieu. Cela m'a permis d'affiner mes sensations, de me concentrer sur des mouvements précis, d'apprendre à me relâcher physiquement comme mentalement ; on prend conscience de notre corps et on apprend simplement à le contrôler de différentes façons pour pouvoir s'adapter aux différentes situations. Cette pratique m'aide à progresser dans mon sport mais aussi dans la vie de tous les  jours et c'est pourquoi 8 ans après je poursuis toujours des séances.

Marie-Christine,

élève Tai Chi

Je suis des cours de Feldenkrais depuis 5 ans environ et je débute le Taiji Quan cette année.

La méthode Feldenkrais m’a permis d’aborder le Taiji Quan sans stress. Dans la méthode Feldenkrais on apprend à faire lentement, à avoir de la coordination tout en décomposant le mouvement, en recommençant et en acceptant de ne pas y arriver tout de suite. C’est un travail sur soi-même et du coup dans la pratique du Taiji Quan, je peux retrouver ces sensations .

Alice, Internationale Jeunes,

médaillée aux Championnats de France Elite 

Lors de ces séances, basées sur la sérénité et l’observation tranquille, j’ai pu sentir mon corps bouger avec de plus en plus de fluidité et d’aisance ; les points majeurs ont été d’avoir désappris certaines mauvaises habitudes qui devenaient des freins dans ma pratique. Le plus surprenant est que des mouvements que je réalise des milliers de fois deviennent soudainement faciles à effectuer, sans avoir besoin d’y penser spécifiquement quand je nage. La transformation se fait d’elle même ! Les sensations de glisse sont très agréables et je me sens pleine d’énergie.

Témoignage d'un praticien

Emilie

témoigne ...

Auparavant, j’étais professeure d’EPS . Je valorisais déjà les apprentissages par la prise de conscience dans le mouvement et non par une technique à acquérir. Devenue praticienne en 2011, j’ai trouvé dans la méthode Feldenkrais les bases d’une véritable Education de soi par le mouvement. Cela me donne des outils pour guider la personne, le sportif, dans une exploration « sentie » qui l’aide à découvrir comment pratiquer son activité sportive de façon plus respectueuse pour lui-même, dans une recherche de qualité qui, de plus, améliore son efficacité et ses performances.

Choune

raconte

Je travaille avec des sportifs de haut niveau depuis 2009 et pourtant je suis toujours émerveillée de voir comment cette pratique permets de faciliter les apprentissages, ou un geste technique pourtant si souvent répété devenir  plus fluide, plus efficace juste en prenant le temps de prendre conscience de son organisation. Je ne travaille pas de la même manière avec un sportif amateur qui souhaite voir sa pratique être plus agréable et un sportif de haut niveau qui vise l'excellence. Dès que l'on aborde la compétition  il y a des éléments à ne pas perdre de vue pour rester au service de la performance.

Magali

Je me suis formée à la Méthode Feldenkrais pour avoir un outil à même d’aider mes élèves de Taiji Quan à s’approprier facilement les principes de cet art martial. Je peux maintenant les guider dans la perception qu’ils ont d’eux-mêmes, de leurs articulations, de leur placement dans l’espace. Souvent, je leur apporte les indications qui leur permettent de modifier leurs mouvements pour trouver plus de confort et d’efficacité. 

Affiner mes perceptions me permet de mieux pratiquer mon art, seule ou avec un partenaire, avec encore plus de plaisir.

Vladimir

Parmi les nombreuses applications, un cas typique d’amélioration concerne l’utilisation des épaules : de nombreux nageurs.ses voudraient garder la cage tho- racique « à plat » sur l’eau en même temps qu’il.elle nage en crawl ou en dos. Or un mouvement libre et puissant des bras nécessite de laisser la cage thoracique tourner autour de l’axe longitudinal, permettant ainsi aux coudes et aux mains de se déplacer beaucoup plus facilement dans l’espace. Les séances vont clarifier — dans la sensation et dans l’action — comment le squelette fonctionne et ainsi ouvrir la voie à une façon plus juste de nager.