La méthode FELDENKRAIS fut d’abord développée par Moshe Feldenkrais (1904-1984). Ingénieur-physicien, chercheur en physique nucléaire, première ceinture noire européenne de Judo, adepte des enseignements de Gurdjieff, Moshe Feldenkrais fut l’un des principaux pionniers de l’éducation somatique. Il clarifia entre autres l’importance de l’image du corps comme base de notre comportement. Moshe Feldenkrais appliqua à la conscience du corps et à l’étude du mouvement la rigueur de sa formation scientifique. En tant que scientifique, il fut l’un des premiers à reconnaître objectivement l’importance de la subjectivité dans le mouvement du corps.

Depuis l970, le contingent des enseignants et praticiens de la méthode Feldenkrais est passé de un à plus de 6 000 collègues répartis dans plus d’une quinzaine de pays sur quatre continents. En plus de s’insérer progressivement dans les curriculum de formation et de pratique des disciplines de la santé, de l’éducation, des arts, de l’activité physique et des sports, la méthode FELDENKRAIS se développe aussi en tant que profession autonome, dans le cadre de l’éducation somatique. Les idées de fond et les applications pratiques de la méthode trouvent également de plus en plus d’échos dans les développements récents des sciences et des recherches académiques, que ce soit en biologie, en cybernétique et dans l’étude des systèmes dynamiques non-linéaires, en neuropsychologie, en physique, en psycho-neuro-immunologie, en science cognitive et en science du mouvement. de même, qu’en épistémologie et dans les études sur la conscience.

Lire la suite