Arts Martiaux

Physicien formé aux arts martiaux, Moshe Feldenkrais prend en compte aussi bien la réalité physique des forces qui animent le corps que le concept oriental d’énergie minimale requise pour un fonctionnement harmonieux. Sa méthode s’appuie sur la formidable faculté qu’a l’être humain d’apprendre par lui-même et de s’adapter, grâce au développement de son système nerveux. Ainsi c’est à chacun de découvrir la meilleure façon d’agir, qui dépend de son squelette, de ses muscles de son système nerveux et de l’environnement.

Danser

S’adressant autant à des spécialistes du corps qu’à monsieur tout le monde, la Méthode Feldenkrais offre un moyen de travailler son corps avec plus de justesse, et d’apprendre à en respecter la nature. Elle sollicite la région motrice du cortex cérébral pour le mouvement, et fait appel à l’imagination pour l’image de soi.

Elle

Avec la Méthode Feldenkrais, il n’y a surtout pas de démonstration, car c’est à chacun de percevoir ses propres sensations. Seule la concentration et la présence à soi-même dans l’instant nous permet de véritablement habiter son corps.
Septembre 2003

EPS

La Méthode Feldenkrais peut très rapidement résoudre des tensions inutiles et soulager des douleurs. Il ne s’agit pourtant pas d’une médecine mais d’un art de vivre. L’enseignant propose des situations favorisant l’apprentissage, ne se pose jamais comme modèle et permet à chacun d’explorer son propre fonctionnement, à son propre rythme, afin d’agir de la façon qui lui semble la plus juste.
Juin 2000

Faire face

La Méthode Feldenkrais est très utile pour soulager les douleurs et améliorer les fonctions motrices. Dans la lenteur, elle propose de mieux percevoir ses mouvements et de découvrir que l’on peut les réaliser autrement, pour supprimer les gestes stéréotypés et les tensions inutiles.
Juillet-août 2000

Fémina

Apprendre à apprendre avec moins d’effort. Explorer chaque mouvement et les différentes façons de le réaliser. Avoir conscience de cette expérience enrichissante pour sortir du carcan de ses habitudes tant physiques que psychiques. C’est ainsi que la Méthode Feldenkrais permet de se sentir mieux dans son corps, sa tête, sa vie.

Femme actuelle

Le stress engendre la douleur, et la douleur provoque le stress. Pour sortir de ce cercle infernal, la Méthode Feldenkrais propose des exercices simples, inhabituels parfois, pour prendre conscience de notre fonctionnement, réapprendre à sentir, et éviter les efforts et tensions inutiles.
Mars 2001

Figaro Magazine

La Méthode Feldenkrais propose de se mouvoir autrement, plus confortablement, pour éviter la douleur, ou tout simplement préserver son corps.
Mars  2003

Gala

La Méthode Feldenkrais nous apprend à repérer ses dysfonctionnements, puis en bougeant autrement, à améliorer son organisation corporelle.
Mars  2000

L¹impatient

Effectuée dans la douceur, avec des gestes simples, la Méthode Feldenkrais permet de découvrir les liens entre les différentes parties du corps, et de se mouvoir avec plus d¹aisance. Elle peut être pratiquée par tous et à tous les âges, et les indications sont nombreuses : insomnies, rhumatismes, lumbagos.
Juillet-août 1987 ; juillet 1999

Kinésithérapeute praticien

La Méthode Feldenkrais est basée sur notre capacité à faire de nouvelles connections à tout âge et quelle que soit notre condition physique. Elle offre au kinésithérapeute la possibilité d’aborder tout traitement d’une façon globale et créative. Cette approche ne s’appuie pas uniquement sur le fameux « cause à effet » mais sur la théorie des systèmes. Dès lors la rééducation devient interactive et ouvre le champ des possibles. En dehors du cadre médical, cette méthode permet de tirer le meilleur parti de nous même.

Kinésithérapie scientifique

Evolutive, la Méthode Feldenkrais fait appel à l’imagination, à l’intelligence, à la sensibilité. Elle apporte aux kinésithérapeutes un autre regard sur leur façon de travailler, une meilleure connaissance de la fonction dans sa globalité, un meilleur touché, un sens kinesthésique plus développé, plus de créativité dans le choix des traitements, des rapports différents avec les patients. Ainsi le praticien ne travaille plus uniquement sur le symptôme, mais sur la personne dans sa globalité.
Mars 2000

Maxi

La Méthode Feldenkrais est très indiquée pour de nombreux troubles de santé. C’est une gym douce qui propose d¹observer ce qui se passe dans le corps lorsque l’on fait un mouvement. Il n’y a pas de modèle, ni de compétition, car chacun a en soi la solution à ses problèmes.
Janvier 1994

Médecines douces

Le processus qui permet de passer de l’intention à l¹exécution d¹un mouvement est fondamental pour la Méthode Feldenkrais. L’explorer permet de retrouver notre mobilité originelle, celle dont nous aurions pu jouir si notre développement n’avait pas été entravé, provoquant une image réductrice de nous-même. Il est possible de créer de nouvelles connexions neurologiques, pour balayer ces images négatives que nous associons à certains mouvements et de découvrir ce qui nous  convient véritablement.
Janvier 1993 ; 1994

Médecine naturelle

Constatant que l’acquis prime sur l’inné, la Méthode Feldenkrais propose de continuer d’apprendre et de ne pas s’enfermer dans des schémas et des habitudes. Explorant des gestes que nous rejetions, il va s’exercer un véritable rajeunissement du corps et de la personnalité.
Août 1990

Midi Libre

La Méthode Feldenkrais vise à l’obtention du meilleur mouvement possible, c’est-à-dire celui qui sera tout à la fois le plus efficace, le moins fatiguant et le plus agréable.
Mai 1993

Objectif soin

90% de notre connaissance relève de l’auto-apprentissage. Ainsi le bébé apprend-il sans objectif précis, guidé par sa seule satisfaction. Peu à peu, l’environnement, l’éducation interagissent avec cet apprentissage et génèrent des conflits plus ou moins sensibles. Si un patient a conscience de son corps dans sa globalité, de se besoins et de l’image qu’il a de lui même, il pourra s’impliquer dans le processus de sa guérison. La médecine pourra alors être efficace. C’est à ce titre que la Méthode Feldenkrais peut aider les patients.
Juillet  2002

Psychologies

Loin du mouvement pour l’exercice, la Méthode Feldenkrais est abordale par tous, et est très précieuse pour la rééducation. C’est une méthode de ré-apprentissage psycho-corporelle.
En sentant, en jouant, on s’aperçoit de nos façons de bouger, on en explore d’autres, afin de retrouver un liberté proche de celle de l’enfant.
Peu à peu, le cerveau va intégrer que chaque partie du corps est reliée à sa globalité, et qu’il est possible de se mouvoir d’une façon plus confortable : celle qui nous est propre.
Notre image corporelle,( élaborée au cours de notre histoire), avec ses limites, peut changer, et cela se répercute sur l’image que l’on a de soi. On peut alors mieux s’adapter aux situations que l’on rencontre.
Février 1998 ; Septembre 2003

Recto Verseau

La Méthode Feldenkrais stimule notre système nerveux central. Elle permet une auto-éducation qui va nous débarrasser des automatismes acquis. Il est possible à tout un chacun de prendre conscience de soi-même et de son corps. Or, dès qu¹une fonction est acquise dans un contexte de plaisir et de facilité, elle est intégrée pour la vie.
Mai 1988 ; novembre  2000

Reflex

La Méthode Feldenkrais véhicule une mentalité et une philosophie différentes sur l’apprentissage : » savoir ce que l’on fait pour faire ce que l’on veut ». Cela est particulièrement pertinent pour les danseurs. Ainsi, contourner ses limites pour les dépasser, rechercher le plaisir et le moindre effort pour l¹obtention d¹un résultat par exemple, auront des répercussions sur les mouvements, la souplesse, la créativité, la confiance en soi et finalement sur la présence à soi et la présence sur scène.

Santé et Fitness

La Méthode Feldenkrais propose un voyage respectueux du corps et le plaisir d¹apprendre, de jouer et de prendre son temps. Guidé par la voix du professeur, on explore des mouvements simples et parfois inhabituels, ou bien ou les visualise sans les réaliser. Cela permettra de mieux s’organiser et de mieux gérer sa vie au quotidien, d’apprivoiser son souffle ou ses douleurs.
Juillet-Août 2000

Télérama

Pas de gourou. Pas de recettes. Mais  s’interroger, s’émerveiller et respecter son propre fonctionnement.
Mai 2000

Télex danse

Il existe plusieurs chemins possibles pour exécuter un mouvement. Grâce à l’étonnement provoqué par un mouvement inhabituel, la facilité et la fluidité de son exécution ainsi que le plaisir ressenti, la Méthode Feldenkrais influence la plasticité du système nerveux.
On peut suivre des cours individuels ou collectifs, des stages ou bien s’engager dans la formation professionnelle, qui sera alors un complément important à la formation de danseur.

Vie pratique

La Méthode Feldenkrais, en cours collectifs (prise de conscience par le mouvement) ou bien en séances individuelles (intégration fonctionnelle), est une des techniques qui permettent d’accéder à des sensations corporelles et psychiques conduisant à une image de soi restaurée, agréable et positive, même si l’on est handicapé.

Vie et Santé

Sorte d’auto-rééducation du mouvement, la Méthode Feldenkrais amène à prendre conscience de nos possibilités propres, dans la douceur. Le mouvement n’est pas un but en soi, mais un moyen privilégié pour apprendre à gérer son corps et à se sentir mieux dans sa tête de surcroît.
1983

Vital

Pour atteindre l’image que nous avons de nous-même, on agit sur le mouvement. Par lui s’exprime en effet nos émotions, nos sensations et nos pensées. Aussi n’y a-t-il surtout pas un modèle à suivre, mais nos propres besoins à sentir dans la douceur et le jeu. Aussi n’y a-t-il pas de bon ou de mauvais élève, mais la consigne de s’ouvrir à de multiples possibilités. La souplesse viendra d’elle-même sur les plans physique et psychique.
Novembre 1981

Vivre sa santé

La Méthode Feldenkrais amène à plus de liberté grâce à la sensation du mouvement et à la conscience du geste. En effet, si l’on atteint une sensation d¹équilibre agréable, on va essayer de la retrouver et de l’entretenir, et l’on mobilisera les muscles concernés tout en rectifiant les mauvaises habitudes. De plus, si on réalise le mouvement en pensée, la programmation de l’action entraîne un type d’apprentissage basé sur la conscience.